Mots-clefs

, , , , , , , ,

Je m’étais déjà essayée plusieurs fois à l’exploration urbaine en visitant des parcs d’attraction désaffectés : Le Spree Park à Berlin et le Six Flags à la Nouvelle-Orléans. Cette visite berlinoise de piscines à l’abandon s’est révélée tout aussi troublante et magique… WP_20150609_040WP_20150609_047[Le Blub (Berliner Luft- und Badeparadies) était un centre aquatique construit en 1985 et qui couta 44 millions de deutsche marks. Ouvert tous les jours de 10h à 23h, 600 000 visiteurs le fréquentèrent les premières années puis le nombre diminua de moitié à partir des années 2000.

WP_20150609_061 WP_20150609_039De fait la piscine était devenue le lieu d’affrontement des gangs de jeunes du quartier et le terrain de jeu des… rats venus du canal voisin ! Il parait que l’on en trouvait qui flottaient dans le bassin extérieur et que vous aviez des risques de glisser sur leurs crottes aux abords de la piscine pour enfants ! Ajoutez à cela la dégradation des lieux et vous comprendrez pourquoi le centre aquatique fut élu en 2004 l’un des « 100 lieux les moins cools de Berlin » par un journal allemand.

WP_20150609_044Le Blub dut fermer ses portes en 2005. La zone de sauna continua toutefois à être utilisée jusqu’en 2012. Puis le complexe fut définitivement abandonné. Un investisseur avait prévu d’y créer un centre de vacances mais le projet ne vit jamais le jour. Dernièrement on a lu que les ruines devraient être rasées pour la construction de centaines de logements.] source : Good Morning Berlin

WP_20150609_087Berlin est la ville parfaite pour l’Urbex. J’ai donc eu la chance de visiter ce magnifique complexe à l’abandon, de me balader parmi les tags, les gravas, et les bassins vides… J’y suis allé seule, c’était impressionnant, vaste, calme…. Un moment de recueillement assez intense. WP_20150609_085

WP_20150609_062Pour ceux qui sont de passages à Berlin et qui veulent faire une exploration qui sort des circuits touristiques, ou bien pour les passionnés d’Urbex, voici l’adresse : Buschkrugallee 64, 12359 Berlin‎. C’est assez facile d’accès, par contre attention aux verres coupants et aux mauvaises rencontres. WP_20150609_078 WP_20150609_057

Publicités