Bio/Interview

Photo : Patrick Imbert 

Morgane Caussarieu a 27 ans, au moins autant de piercings et de tatouages, et une coiffure qui n’aurait pas déparé sur Carnaby Street dans les années 1980. Originaire des landes, elle se ballade un peu partout dans le monde, des soirées décadentes berlinoises aux bars jazzy du Vieux Carré et distille ses histoires sombres et cruelles dans l’édition française depuis qu’elle a été découverte par Mnémos il y a trois ans. Trois années seulement pour se faire une place bien à elle, avec un style âpre et sans concessions. Dans les veines, son premier roman sorti en pleine époque Twilight, vous prouvait à grand coup d’hémoglobine que les gentils vampires, ça n’existe pas ! Il fut suivi de Je suis ton ombre, spin off explorant l’enfance traumatisée et la perte de l’innocence, et d’un essai, Vampires et Bayous, qui démontrait qu’à l’instar de Lestat et Eric Northman, le suceur de sang moderne avait installé son cercueil en Louisiane. Avec Black Mambo (Ed. du Chat noir) elle nous offre un nouveau volet de sa saga aux longues dents, situé, vous l’aurez deviné… à la Nouvelle-Orléans…

2012 : Dans les veines

Interview sur vampirime.com

Interview sur ActuSF

Interview sur Obsküre magazine

Interview Quoi de neuf sur ma pile

2013 : Vampires & Bayous

Interview filmée Actusf

Interview bonus sur Obsküre Magazine

Interview Elbakin

2014 : Je suis ton ombre

Interview psychovision

2015 : réédition poche Dans les veines

Interview Parole d’auteur

Interview Fantastinet

Interview dailymars

AUTOBIOGRAPHIE DECALEE POUR LE SITE MNEMOS

Landes,Tomboy.

Une enfance sablonneuse, dans une station balnéaire barbante. Un grain de sable, c’est bien connu, ça peut enrayer les esprits : je suis une fille, je voulais être un mec. J’avais les robes, les cordes à sauter et les Barbies en horreur. Je jouais à Edward aux mains d’argent avec leurs jolies chevelures blondes, et tournais à l’aide de ma caméra Fisher Price des pornos soft version caoutchouc les mettant en scène entre les cuisses d’Action Man, le plus grand de tous les héros. À l’école, être un garçon manqué à la tête rasée façon militaire — avec en plus un caillou dans le slip, soucis du détail oblige — ce n’est pas la solution la plus futée pour se faire des amis, vous en conviendrez. Je traînais donc avec la joyeuse bande des laissés-pour-compte, et ensemble, on visitait des maisons hantées en tentant d’appeler les esprits et les vampires. Bizarrement, aucune réponse. Faut croire qu’on leur foutait la trouille…

Pays Imaginaire, Fille perdue

L’adolescence a fini par se ramener, et avec elle les suintements d’œstrogènes ainsi que deux beaux nénés que je n’ai pas pu dissimuler longtemps. L’opération transgenre risquait d’être plus hard qu’une scarification, et par manque de couilles, j’ai décidé de devenir une vraie fille. Mais une fille planquée derrière ses mèches et claquemurée dans sa bulle imaginaire, gonflée de films gores et de livres d’Anne Rice ou Poppy Z. Brite, que je dévorais sur une ambiance Bauhaus. Cliché ambulant de l’ado à tendance gothique, Peter Murphy et Lestat étaient mes princes charmants.

Bordeaux, Punk is not Dead…

Les années fac. Loin du carcan balnéaire, je me la suis jouée rock’n’roll. Mes études audiovisuelles me laissaient le temps de choper des infections en me trouant la peau à coup d’épingle à nourrice ou bien de me cramer les cheveux en changeant de teinture tous les quatre matins, histoire de se faire remarquer sur la scène alternative.

À 20 ans, après quelques courts-métrages ratés, je me suis dit qu’il était temps de pondre mon premier roman.

Panam, Maximator 11,6% !

Statut Facebook : Le poney, J’aime.

La bière Amsterdam Maximator 11, 6%, J’aime.

La Synthpop et les soirées Batcaves, Blade Runner et les années 80, J’aime.

Tweet :

Entretien avec un vampire, je l’ai lu à 8 ans…

Jack Ketchum est un putain de génie.

Les vampires mormons végétariens feraient mieux de crever au soleil plutôt que de nous piquer les yeux en brillant…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s